« ATN: Africa Regional Meeting in Crete | Main | ATN: Bioko Island, Equatorial Guinea »

ATN: Atelier à Casa

Rapport de l’atelier de formation sur l’étude des tortues marines à Casablanca, Maroc
Wafae Benhardouze et Mustapha Aksissou
Department of Biology, Faculty of Science, PO Box 2121, Tetouan 93002, Morocco

(ENGLISH SUMMARY BELOW)
Le vendredi 12 mai 2006, Mme Wafae Benhardouze et Mr Mustapha Aksissou respectivement Doctorant et Professeur à la Faculté des Sciences de Tetouan-Maroc, ont réalisé un atelier de formation pour 34 pêcheurs au centre de qualification professionnelle maritime à Casablanca, Maroc.

Cet atelier entre dans le cadre d'un projet de coopération entre la Faculté des Sciences de Tetouan et Dr. Manjula Tiwari de NOAA-National Marine Fisheries Service en USA et Dr. Matthew Godfrey du North Carolina Wildlife Resources Commission en USA. Le projet est intitulé : Surveillance de l’interaction entre les tortues marines et les pêcheries au Royaume du Maroc. Ce projet est financé par le programme Rufford Small Grants du Rufford Foundation et le Chelonian Research Institute. Nous espérons à travers cet atelier pouvoir collecter des données sur les tortues présentes dans les côtes marocaines ainsi que sensibiliser les pêcheurs pour la conservation des tortues marines au Maroc.

Les responsables Messieurs, le directeur du Centre de qualification professionnelle maritime de Casablanca (Mohamed Ghaouzy), le délégué de la délégation des pêches maritimes à Casablanca (Fouad Azhary) et le délégué de l’office national des pêches de Casablanca (Lahoussine Boudrari) ont donné une brève introduction lors cet atelier en encourageant les pêcheurs à s’interésser à ce sujet et coopérer dans le cadre de ce projet.

Messieurs les responsables donnant l’introduction de l’atelier :

Le matin (10h-12h) a été consacré à donner aux pêcheurs un aperçu (en dialect arabe) sur les tortues marines et leur apprendre la méthodologie de prise des mesures pour avoir des données sur l’interaction entre les pêcheries et les tortues marines dans la région du port de Casablanca. Les points traités concernent : but de l’atelier, informations générales sur les tortues marines, informations sur les tortues marines au Maroc, comment reconnaître les espèces de tortues marines ?, mensurations, remplissage de fiches, coupes de tissus, comment lire et mettre les bagues ? comment traiter une tortue blessée ? Une discussion a été entamée avec les pêcheurs et ont déclaré quelques informations :
- la tortue Caouanne est la plus représentée dans la région suivie de la tortue Luth.
- Caretta entre en intéraction avec les pêcheries dès le mois de mai jusqu’à septembre.
- Les individus sub-adultes et adultes sont les plus pêchés accidentellement dans la région de Casablanca.
- Le chalut de fond, Sardiniers et les Palangriers sont respectivement des pêcheries en ordre décroissant d’importance dans les interactions avec les tortues marines.
- Le sud marocain depuis Tan Tan jusqu’à Dakhla est la zone la plus riche en tortues marines.

Mme Wafae Benhardouze lors de l’atelier exposant le sujet aux pêcheurs:

Parmi ces pêcheurs, 10 (6 chalutiers, 3 sardiniers et 1 palangrier) se sont déclarés interéssés par le projet et prêts à coopérer et donc étaient désignés. Des instruments (bagues, compresseurs, cameras, fiches, rubans centimètres, carnets, crayons, scalpels, flacons à alcool, et cartes de recharges téléphoniques) ont été distribué sur ces 10 capitaines. Ces derniers nous ont donné leurs noms et leurs numéros téléphoniques et nous ont promis l’aide pour avoir des donnés sur les tortues marines capturés accidentellement.

Photo de l’audience :

Mr Mustapha Aksissou lors de l’atelier discutant avec les pêcheurs:

Voici les fiches en Arabe et en Français distribuées aux pêcheurs leur permettant de nous fournir des données sur les tortues capturées accidentellement dans leurs filets ou hameçons au port de Casablanca:


Un déjeuner ont interrompu cette séance de matinée.
L’après midi (15h-17h), quelques enfants des pêcheurs ont assisté à une pause café lors d’un concours de dessin de tortue. Des prix ont été attribués à ces jeunes après avoir dessiner des tortues.

Enfants des pêcheurs montrant leurs dessins et prix !!


clip_image002.jpg

Nous espèrons à travers les résultats attendus cet atelier pouvoir contribuer à la connaissance des tortues marines dans la région de Casablanca et mieux les protéger en apprenant aux pêcheurs l’importance et les méthodes de sauvetage des tortues marines. D’autres ateliers sont prévus à Agadir, Laâyoune et Dakhla pour collecter des données sur les tortues présentes dans les côtes atlantiques marocaines et sensibiliser les pêcheurs à la conservation des tortues marines au Maroc.

SUMMARY:
In May 2006, Wafae Benhardouze and Mustapha Aksissou from Abdelmalek Essaadi University in Tetouan, Morcocco, organized a training workshop for 34 fishermen at Casablanca port. This workshop was part of a collaborative study between Abdelmalek Essaadi University, Manjula Twari, and Matthew Godfrey to evaluate the impact of fisheries on sea turtles found in these waters. The project is funded by the Rufford Small Grants program in the UK and the Chelonian Research Institute. Through this workshop we tried to educate the fishermen about turtles and data collection techniques and also further strengthen our collaboration with them to collect data on accidentally captured sea turtles. Children of the fishermen also participated in this workshop. A drawing competition was held for the children who then received prizes. Other workshops are being planned along the Moroccan coast in Agadir, Laâyoune and Dakhla.